Recherche

Vatican News
Cameroun : Ordination dans le diocèse d'Obala Cameroun : Ordination dans le diocèse d'Obala  

Cameroun : Ordinations sacerdotales au diocèse d’Obala

L’évêque d’Obala au Cameroun, Mgr Sosthène Bayémi, a ordonné 7 nouveaux prêtres, le samedi 18 avril 2020, dans les locaux de l’évêché. L’ordinaire du lieu a exhorté les 7 nouveaux prêtres à être des signes d’espérance et de présence de Dieu tout long de leur ministère.

Françoise Niamien (avec Paule Valérie Mendogo) – Cité du Vatican

C’est après avoir reçu leur consentement d’être ordonné prêtre en cette période de pandémie du Covid-19 que Mgr Sosthène Bayémi, évêque d’Obala, a ordonné prêtres de Jésus-Christ, pour le compte de son diocèse, les abbés Bernard Moun Nda Ngomba, Damase Olivier Awono Etele, Yves Remi Junior Nzinga, Jean Claude Doua Eloundou, Jean Joël Atangana Bilogue, Henri Moutome et Marcel Philémon Vida Ndjomo. Ces ordinations se sont déroulées dans la cour de l’évêché d’Obala pour respecter les mesures barrières contre le Covid-19 adoptées par le gouvernement camerounais. Célébrée dans un contexte de confinement partiel, la messe d’ordinations n’a enregistré que la présence d’une cinquantaine de personnes, parmi lesquelles des prêtres, des choristes et des membres de familles des ordinands, tous munis de leur masque de protection.

Être un signe d’espérance et de présence de Dieu

Dans son l’homélie, Mgr Bayémi a signifié que la motivation de conférer le sacrement de l’ordre à ces diacres en cette situation de crise sanitaire mondiale lui a été « inspirée par l’Esprit Saint qui veut que les 7 prêtres soient des signes d’espérance en ce temps de crise dûe à la pandémie du Covid-19 et tout au long de leur ministère ». Mgr Bayémi a ainsi invité les nouveaux prêtres à « être des signes de la présence de Dieu dans un monde qui voulait l’écarter ; des signes de la lumière de Dieu dans les ténèbres ; des signes de la force de Dieu au milieu de tant de faiblesse».

La Promotion « Les Fous de Dieu »

Cette promotion de prêtres s’est choisie comme nom « Les Fous de Dieu », inspiré de la première épitre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens : « Ce qu’il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour couvrir de confusion les sages »( I Co 1, 27). Ils estiment que la grâce leur est donnée d’imiter l’enfant Jésus qui était né dans une bergerie. « Ce qui compte pour nous, au-delà de l’aspect festif, c’est le sacrement », ont-ils souligné, tout en élevant leur action de grâce au Seigneur qui les associe désormais à son sacerdoce. Conscients de leur nouvelle mission, celle de « semeurs d’espérance » dans un monde en quête que de guérison, les élus du jour ont été confiés à l’intercession de la Vierge Marie afin qu’elle les soutienne tout au long de leur ministère sacerdotal. Avec ces 7 nouvelles ordinations, le presbyterium du diocèse d’Obala compte désormais 156 prêtres.
 

27 avril 2020, 10:21