Recherche

Vatican News
Côte d’Ivoire: Ordination sacerdotale à Korhogo Côte d’Ivoire: Ordination sacerdotale à Korhogo 

Côte d’Ivoire: Ordination sacerdotale dans l’archidiocèse de Korhogo

A la messe d’ordination presbytérale qu’il a présidée en la cathédrale saint Jean Baptiste de Korhogo le samedi 25 janvier 2020, Mgr Ignace Dogbo Bessi a exhorté les abbés Paul N’tawado Gnodja et Christian Wilfried Djedri Attobra à être des « imitateurs de la charité pastorale du Christ ».

Françoise Niamien (avec Marcel Ariston Blé) - Cité du Vatican

Mgr Ignace Bessi Dogbo, évêque de Katiola et administrateur apostolique de l’archidiocèse de Korhogo, a ordonné deux nouveaux prêtres, au cours d’une eucharistie qu’il a présidé le samedi 25 janvier, à la cathédrale saint Jean Baptiste de Korhogo, dans le nord de la Côte d’Ivoire.
Dans son homélie, Mgr Bessi a relevé l’importance de la charité pastorale « à laquelle tout pasteur est appelé » et qui constitue « la destination universelle de l’Evangile ». Il s’agit d’une universalité qui selon lui « engage les Apôtres à ne ménager aucun effort pour faire parvenir l’Evangile jusqu’aux extrémités de la terre ».
L’évêque de Katiola a par la suite invité les ordinands, nouveaux « amis » du Christ, à être généreux, en se laissant consumer par le zèle missionnaire à l’image des apôtres. En parcourant villages et villes dans ce diocèse qui compte une importante zone rurale pour annoncer l’Evangile, il les a surtout exhortés à se mettre « à la recherche des brebis qui sont en dehors du troupeau ».

Ne pas être des « prêtres des réseaux sociaux »

Dans cette charité pastorale, Mgr Ignace Bessi Dogbo a également conseillé aux élus du jour de ne pas « être que des prêtres de salon, des prêtres de canapé, ou encore, des prêtres WhatsApp, des prêtres You Tube ». « Vous ne pouvez pas vous accommoder de la situation des prêtres qui ont pour tabernacle l’écran du portable, de télévision, d’ordinateur » a-t-il insisté, les invitant à « toujours partir, non en vadrouillards ou en villégiature », mais partir « après vous être assis avec vos confrères pour programmer la mission et la pastorale ».
A la rencontre du peuple de Dieu vers qui ils sont envoyés en mission au nom du Christ, Mgr Ignace Dogbo Bessi a conseillé aux élus du jour d’être tout à tous, d’aller vers tous, sans discrimination. « Vous irez vers eux, sans rien attendre en retour et sans rien leur demander. Donnez gratuitement et généreusement la Bonne Nouvelle du salut éternel. Vous ne compterez que sur la providence de Celui qui vous a appelés et qui vous envoie sans besace » a-t-il conclu.


 

 

 

01 février 2020, 19:16