Cerca

Vatican News
Sœurs de Saint Joseph de Cuneo/RD Congo Sœurs de Saint Joseph de Cuneo/RD Congo 

RD Congo : Vœux perpétuels des Sœurs de Saint Joseph de Cuneo

Deux religieuses ont émis leurs derniers vœux le samedi 3 août 2019, devant leur Supérieure déléguée de la congrégation des Sœurs de saint Joseph de Cuneo pour l’Afrique, sœur Augustine Ngangono.

Armella Muhimpundu (avec Jean-Baptiste Malenge, OMI) – Cité du Vatican

La supérieure déléguée de la congrégation des Sœurs de saint Joseph de Cuneo pour l’Afrique, sœur Augustine Ngangono, a reçu, le samedi 3 août 2019, la profession perpétuelle des sœurs Emérence Mafundu et Bernadette Nkoy,  au cours d’une célébration eucharistique présidée, dans l’église paroissiale Notre-Dame d’Afrique de Kinshasa, par l’évêque émérite d’Inongo, Mgr Philippe Nkiere. Par ailleurs, deux autres religieuses les sœurs Jeanne Kamenga et Hélène Bungu, ont célébré leurs jubilés d’or et d’argent .

Mgr Nkiere, dans son homélie, a rappelé aux religieuses que l’on pouvait s’étonner soi-même d’avoir tenu aussi longtemps dans la vie consacrée.  L’évêque émérite d’Inongo a en outre expliqué que cette persévérance  résultait de la fidélité du Seigneur d’abord, puis de la fidélité à soi-même et de la fidélité aux autres.

Vie d’unité avec Dieu et avec le prochain

Rappelons que les Sœurs de saint Joseph de Cuneo sont des femmes appelées par l’amour de Dieu à vivre la consécration du baptême avec la profession des conseils évangéliques de chasteté, pauvreté, obéissance à travers des vœux perpétuels, selon la spiritualité et la physionomie que  leur fondateur, le Père Jean-Pierre Médaille a appelé « Petit dessin ».

En effet, le charisme des Sœurs de saint Joseph de Cuneo, trouve son dessin dans la communion, laquelle à travers l’Eucharistie émerge dans le dialogue trinitaire et devient vie d’unité avec Dieu et les personnes de leur communauté. 

Ainsi dans l’expérience de contemplation du Pain Eucharistique, les Sœurs de Saint Joseph de Cuneo, trouvent le modèle et la source d’amour, qui forment leur être et leur agir. Elles amplifient le don d’être elles-mêmes dans la fidélité de chaque jour et dans la dissimulation, pour devenir fragment d’amour, d’espoir, et de vie qui nourrit les affamés de sens et de certitudes.

06 août 2019, 19:43