Recherche

Vatican News
Sœurs de Notre dame de Namur/Rd Congo Sœurs de Notre dame de Namur/Rd Congo 

Rd Congo : 60 ans de vie pour la branche congolaise des Sœurs de Notre dame de Namur

Les Sœurs de Notre-Dame de Namur ont célébré un triple jubilé le dimanche 11 août 2019. 60 ans de vie pour la branche congolaise des Sœurs de Notre Dame de Namur, 125 ans depuis l’arrivée des premières missionnaires belges au Congo, et 50 ans après la canonisation de la fondatrice de la congrégation des Sœurs de Notre-Dame de Namur, Sainte Julie Billiart.

Armella Muhimpundu (avec Jean- Baptiste Malenge, OMI) – Cité du Vatican

Au cours de la messe présidée par l’abbé Bruno Kabambu, en banlieue de Kinshasa, dans l’église paroissiale Sainte Marie de Kimwenza, du diocèse de Kisantu, les Sœurs de Notre Dame de Namur ont célébré  le jubilé des soixante ans depuis que les missionnaires belges ont accepté que des filles congolaises entrent dans cette famille religieuse. Ainsi, Sœur Pélagie Kilosa,  la supérieure provinciale des Sœurs de Notre-Dame de Namur, a rendu hommage à la sœur Gonzague Mbala, la première Congolaise membre de la branche congolaise des Sœurs de Notre-Dame de Namur, âgée maintenant de 80 ans.

En ce même jour, les religieuses de Notre Dame de Namur ont célébré aussi le jubilé des 125 ans de l’arrivée de sept premières missionnaires belges au Congo, en 1894. Celles-ci avaient la mission spécifique de proclamer la bonté de Dieu aux pauvres des lieux les plus abandonnés. C’est dans ce même  esprit, qu’à la demande de Mgr Verwimp, ces missionnaires se sont occupées de l’éducation intégrale des jeunes filles et des femmes à travers la catéchèse, la préparation aux sacrements, l’orphelinat et la formation des jeunes femmes appelées à la vie religieuse dans la Congrégation diocésaine de Kisantu, depuis 1940.

Le courage, la simplicité et la foi en la bonté de Dieu

Le troisième jubilé du jour était celui de la canonisation par le Pape Paul VI, en 1969, de la fondatrice de la congrégation des Sœurs de Notre Dame de Namur, sainte Julie Billiart.

Pour l’ occasion, l’abbé Bruno Kabambu a exhorté les Sœurs de Notre Dame de Namur à rester fidèles au charisme de la congrégation fondée en 1804 et à leur sainte fondatrice, à l’imiter notamment pour l’éducation de la jeune fille et les soins de santé. En effet, Sainte Julie Billiart, éducatrice dans l’âme, voulait que ses filles forment des femmes courageuses et des mères chrétiennes. Sa relation à Dieu et aux autres reposait sur une grande confiance et plusieurs thèmes lui étaient chers dont le courage, la simplicité et la foi en la bonté de Dieu.

Aujourd’hui, les sœurs congolaises de Notre Dame de Namur, au nombre de 131, s’acquittent de leur mission dans les diocèses de Kinshasa, Kisantu, Popokabaka et Matadi en République Démocratique du Congo, et dans le diocèse de Nkayi en République du Congo. Elles sont aussi missionnaires en Belgique, en Italie, en France, au Canada, en Afrique du sud et au Kenya.

Par ailleurs, la plus jeune religieuse, Sœur Ange Mboma, a prononcé ses premiers vœux de religion à la célébration du triple jubilé, le 11 août 2019. En recevant cette profession, la supérieure provinciale, sœur Kilosa, a exhorté la nouvelle religieuse à travailler pour sauver non seulement sa propre âme mais aussi beaucoup d’autres âmes, comme le recommande sainte Julie Billiart.

14 août 2019, 17:05