Cerca

Vatican News
2019.05.30 Côte d'Ivoire:  Mgr Antoine Koné, évêque du diocèse d'Odienné, enterré le 29 mai 2019 2019.05.30 Côte d'Ivoire: Mgr Antoine Koné, évêque du diocèse d'Odienné, inhumé le 29 mai 2019 

Côte d’Ivoire : « Etre des gens de vérité »

L’évêque d’Odienné dans le nord-ouest de la Côte d’Ivoire, Mgr Antoine Koné, a été inhumé à l’issu d’une messe de requiem présidée par Mgr Ignace Dogbo Bessi, président de la Conférence épiscopale des évêques catholiques. Les fidèles ivoiriens, en particulier les consacrés, les prêtres ont été invités à imiter l’illustre disparu en devenant des hommes de vérité.

Service Français Afrique (avec Marcel Ariston BLE) – Cité du Vatican

Décédé le 8 mai 2019 à Abidjan, l’évêque du diocèse d’Odienné, dans le nord-ouest de la Côte d’Ivoire, Mgr Antoine Koné, âgé de 56 ans a été inhumé le mercredi 29 mai 2019. Ordonné prêtre en 2002 et sacré évêque en 2010, Mgr Koné était titulaire d’un doctorat en théologie dogmatique, une discipline qu’il a eu à enseigner durant plusieurs années, au grand-séminaire Saint Cœur de Marie d’Anyama. Homme multidimensionnel, Mgr Koné a été un chevronné motard au sein de la gendarmerie ivoirienne, entrepreneur et cultivateur ; il a été initié au Poro, une école de la vie en pays sénoufo. Il était le 3ème évêque d’Odienné après nosseigneurs Maurice Konan Kouassi et Jean Salomon Lezoutié.

« S’accrocher au Christ, celui-là même qui a vaincu la mort »

La messe de requiem a été présidée par l’évêque de Katiola et président de la conférence des évêques catholiques ivoiriens, Mgr Ignace Dogbo Bessi, sur le site B du Cafop d’Odienné. Les confrères évêques de l’illustre disparu, des prêtres, religieux, religieuses et des milliers de fidèles de toutes les confessions du pays, ainsi que des personnalités politiques et administratives et coutumières, sont venus dire un ultime adieu à cet évêque courageux animé d’un zèle apostolique sans précédent, connu de tous pour son franc parlé.
Plein d’émotion, Mgr Jean Jacques Koffi Oi Koffi, évêque de San Pedro en Côte d'Ivoire, qui a prononcé l’homélie, a invité le peuple de Dieu à ne pas être bouleversé mais plutôt à s’accrocher au Christ, celui-là même qui a vaincu la mort.  

« Pleurer dans l’espérance de la vie sans fin »

Poursuivant son homelie, Mgr Koffi Oi Koffi s’est attardé sur les qualités de l’illustre disparu, invitant les fidèles et surtout les prêtres à marcher sur les pas de Mgr Koné qui, de son vivant, a combattu le bon combat en étant un pasteur zélé dans la mission, sans avoir peur de prêcher l’évangile de Jésus à ses frères et sœurs, dans la vérité et sans chercher ni le prestige, ni la renommée.
Clôturant la série des allocutions, le cardinal Jean Pierre Kutwa, archevêque métropolitain d’Abidjan, n’a pas manqué de souligner, lui aussi, les qualités de l’évêque défunt : « le message qu’il nous laisse à nous tous c’est d’être dans notre vie des gens de vérité », a-t-il conclu.

Mgr Gaspard Bébi Gnéba, nouvel administrateur apostolique d’Odienné

Par ailleurs, le chargé d’affaires ad intérim à la Nonciature apostolique en Côte d’Ivoire, le père Lucas Marabese, a rendu public le message du Pape François qui exprime sa proximité avec l’épiscopat ivoirien dans cette épreuve, - et dans lequel il salue le parcours de l’évêque d’Odienné. Mais, dès le début de la messe, le père Marabese a d’abord lu le décret de nomination de Mgr Gaspard Bébi Gnéba, actuel évêque de Man à l’ouest du pays, comme nouvel administrateur apostolique d’Odienné, en attendant la nomination d’un nouvel évêque.



30 mai 2019, 17:08