Cerca

Vatican News
SAFRICA-ZIMBABWE-POLITICS-ECONOMY-OIL-PROTEST ZIMBABWE-POLITICS-ECONOMY-OIL-PROTEST  (AFP or licensors)

Zimbabwe: Les évêques invitent à reconstruire l’espérance

Les évêques du Zimbabwe appellent leurs concitoyens, dans une Lettre pastorale, à revenir aux bons sentiments pour tracer la voie de l’espérance d’un avenir meilleur pour la nation.

Jean-Paul Kamba, SJ (avec Fides) – Cité du Vatican

La répression, par les forces de sécurité zimbabwéennes, de la fronde contre l’augmentation des prix des carburants n’a pas encore dit son dernier au Zimbabwe.
Dans un contexte de « résurgence de la polarisation politique et sociale avant, pendant et après la énième élection nationale du 30 juillet 2018, qui a abouti à la violente agitation du 1er août 2018 », les évêques affichent leur inquiétude et appellent le gouvernement à « s’abstenir de la lourde répression de la dissidence et du déni du droit du peuple à exprimer ses plaintes ». Et pour laisser les citoyens exercer leur droit à la revendication citoyenne de manière pacifique et non-violente, les évêques exhortent ce même gouvernement à rétablir la connexion internet coupée pour une seconde fois le 15 janvier.

Passer à côté d’une opportunité

Dans leur Lettre pastorale, les évêques évoquent la période du dernier rendez-vous électoral du 30 juillet 2018 comme ayant été l’instant propice de la mise en route de « l’espoir d’une nation unie et d’un avenir prometteur ». Les politiciens, soutiennent-ils, ont insuffisamment saisi l’opportunité de renforcer le sentiment de l’unité nationale et la bonne volonté qui commençaient à devenir une réalité visible au pays.

Une économie en difficulté

En outre, l’épiscopat Zimbabwéen se dit témoin de la « réaction fragmentée et instinctive du gouvernement face à l’aggravation de la situation économique, illustrée par l’imposition unilatérale de la taxe de 2% sur le principal système de transfert utilisé dans le pays et par la forte hausse du prix du carburant ». Faut-il rappeler que cette hausse des prix est en tête des causes des violentes manifestations et émeutes qui ont causé un arrêt des activités dans les principales villes et centres commerciaux ruraux du Zimbabwe.
 

19 janvier 2019, 11:17