Cerca

Vatican News
VISITE PASTORALE DU CARDINAL FILONI EN ANGOLA  VISITE PASTORALE DU CARDINAL FILONI EN ANGOLA  

Le Cardinal Filoni : Donner une nouvelle empreinte au processus d'évangélisation en Angola

Le Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, le Cardinal Fernando Filoni, est en visite pastorale en Angola et dans l’archipel de São Tomé et Príncipe du 10 au 20 novembre 2018, afin de clôturer les célébrations marquant le cinquantenaire de la Conférence épiscopale, CEAST, des deux pays lusophones. Mardi 13 novembre, il a rencontré à Saurimo en Angola, les prêtres, les religieux et les religieuses.

Service Français-Afrique – Cité du Vatican

Au cours de deux rencontres distinctes, le mardi 13 novembre 2018, le préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, le cardinal Fernando Filoni, a exhorté les prêtres et les personnes consacrées de la province ecclésiastique de Saurimo, en Angola, à ne pas céder à la médiocrité dans le domaine du célibat et de la chasteté, dans la vie pastorale et communautaire.

Donner une nouvelle empreinte au processus d'évangélisation

Dans son discours, le cardinal Filoni a réitéré la déclaration du Pape François de « donner une nouvelle empreinte au processus d'évangélisation ». Avec une grande confiance, je compte sur chacun de vous pour donner vie à une Eglise où résonne la joie de l’Évangile. Le préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, a souhaité un processus de renouvellement de l'écoute personnelle en suivant le Christ, à partir de l'évangile. S'engager dans ce processus, a-t-il expliqué, revient à réaliser que les prêtres, les religieux et les religieuses, sont avant tout des hommes et des femmes de Dieu. Par conséquent des hommes et des femmes de prière, qui tentent de répondre de manière plus cohérente et authentique à leur vocation de vie sacerdotale et religieuse et à leur mission au service du peuple de Dieu. Le cardinal Filoni a rappelé aux personnes consacrées, leur responsabilité d'être des dirigeants des communautés ; appelées à les servir, en se consacrant entièrement à elles; les aimant de tout leur cœur, comme le Christ aime son Eglise.

La journée du 12 novembre avec les évêques, les jeunes et les laïcs de Saurimo

Le cardinal Fernando Filoni était arrivé le lundi 12 novembre, dans la province ecclésiastique de Saurimo avec comme diocèses suffragantes les diocèses de Lwena et Dundo. S’adressant aux évêques des trois diocèses, le préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples les a invités à rester attentifs à la dimension collégiale du ministère épiscopal, dans l'unité et la solidarité, pour offrir un témoignage convaincant de la communion ecclésiale. «L'église en Angola devient de plus en plus vivante, dynamique, animée et en développement constant, comme en témoigne le nombre croissant de prêtres locaux, religieux et religieuse de ce pays». Le cardinal Fernando Filoni a également salué l'engagement de nombreux laïcs, en particulier des catéchistes, dans le domaine de l'évangélisation.
Enfin, il a réfléchi sur certaines priorités pastorales : « Chaque conférence épiscopale est appelée à s'inquiéter de la croissance spirituelle et morale du peuple de Dieu présent dans sa propre juridiction ». Les tâches prioritaires des évêques angolais sont les suivantes: «Une attention particulière aux prêtres, religieux et religieuses, une prise en charge des candidats au sacerdoce et à la vie consacrée, l’assistance des laïcs, en particulier des jeunes et des familles, par le biais de la formation intégrale et permanente ». De plus, les évêques doivent être un modèle de moralité et de discipline.
Dans l’après-midi du 12 novembre, le préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuple, s’était entretenu avec les jeunes et les mouvements laïcs, leur rappelant l'importance du récent synode consacré aux jeunes. L’objectif, pour tous, est de devenir des disciples missionnaires, en sortie avec l’Evangile dans les rues et les périphéries, afin de témoigner de l’amour du Christ.
 

13 novembre 2018, 18:44