Version Béta

Cerca

VaticanNews
Le plan de la Commission européenne pour la finance durable a été présenté ce jeudi 22 mars. Le plan de la Commission européenne pour la finance durable a été présenté ce jeudi 22 mars 2018.   (AFP or licensors)

Environnement: l'Union Européenne veut inciter les investisseurs à la finance durable

Environ 180 milliards d'euros d'investissements supplémentaires par an seront nécessaires pour que l'Union Européenne puisse atteindre les objectifs pour 2030, fixés lors du sommet de Paris, comprenant une réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre. Afin d’accomplir cet objectif, il est indispensable que le système financier européen joue lui aussi le jeu. Un plan, élaboré par un groupe d’experts, a été présenté jeudi 22 mars à la Commission européenne pour inciter les investisseurs à pratiquer la finance durable.

Entretien réalisé par Marine Henriot - Cité du Vatican

Ne pas regarder que des ratios financiers, mais aussi les dimensions environnementales et inciter les entreprises à l’exemple, tel est l’objectif du plan d’action de la Commission européenne, présenté jeudi 22 mars, pour une économie plus verte. La Commission souhaite que la finance prenne enfin sa place dans le développement durable, et évolue vers une finance dite durable.

Sans la participation du secteur financier européen, peu de chance de respecter les objectifs fixés lors de la Cop21 à Paris: moins 40% d’émissions de gaz à effet de serre.

En effet, cette croissance verte à un coût: 180  milliards d'euros d’investissements supplémentaires par an pour que l’union européenne reste dans les clous. À Bruxelles, les responsables politiques espèrent mettre les financiers face à leurs responsabilités

Anne-Catherine Husson-Traoré est membre du Groupe d’experts de haut niveau sur la finance durable auprès de la Commission européenne, elle nous explique ce qu'est la finance durable et les grandes lignes ce de plan.

Entretien avec Anne-Catherine Husson-Traoré

 

 

22 mars 2018, 14:49