Version Béta

Cerca

VaticanNews
Les données personnelles sur Facebook de 50 millions d'utilisateurs ont été utilisées à leur insu. Les données personnelles sur Facebook de 50 millions d'utilisateurs ont été utilisées à leur insu.   (AFP or licensors)

Cambridge Analytica: que sont nos données personnelles sur internet ?

Après la fuite de données personnelles de millions d'utilisateurs, le réseau social Facebook, qui compte plus de 2 milliards d'internautes est dans la tourmente. Consommateurs et dirigeants politiques réclament la protection de leurs données personnelles sur internet.

Entretien réalisé par Joris Bolomey - Cité du Vatican

Depuis les révélations de Guardian et du New York Times, la réputation du réseau social Facebook s’effrite. La société Cambridge Analytica est accusée d'avoir utilisé les données d'utilisateurs de Facebook pour développer un outil informatique permettant de cibler des électeurs, afin de peser dans la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016.

Confronté à une crise historique, le dirigeant et fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, est sorti de son silence et a présenté ses excuses aux utilisateurs. «Cela a constitué un abus de confiance très important et je suis vraiment désolé», a-t-il notamment déclaré à CNN, assurant aussi qu'il serait «heureux» de venir témoigner devant le Congrès américain.

Des excuses légères pour l’Union Européenne, réunis le jeudi 22 mars à Bruxelles, les dirigeants des 28 réclamaient une «protection totale» des données des utilisateurs.

Mais que sont vraiment nos données personnelles et que valent-elles ? Patrick Waelbroeck, professeur d’économie numérique à Telecom ParisTech, répond à nos questions.

Patrick Waelbroeck, professeur d’économie numérique
23 mars 2018, 07:49