Version Béta

Cerca

VaticanNews
Le Pape François siège avec les jeunes durant la réunion pré-synodale au collège pontifical Mater Ecclesiae de Rome, le 19 mars 2018. Le Pape François siège avec les jeunes durant la réunion pré-synodale au collège pontifical Mater Ecclesiae de Rome, le 19 mars 2018.  (AFP or licensors)

Réunion pré-synodale: une inspiration pour la société civile ?

Brésiliens, Polonais, Ghanéens, Japonais, croyants ou non-croyants, la jeunesse présente à Rome du 19 au 24 mars pour la réunion pré-synodale sur «les jeunes, la foi et le discernement vocationnel», était résolument plurielle. Il a fallu cette pluralité pour donner naissance au document de 16 pages produit par ces jeunes en cinq jours.

Entretien réalisé par Delphine Allaire – Cité du Vatican

Famille, sexualité, nouvelles technologies ou sécularisation, le document, fruit de journées de labeur entre les murs du collège pontifical Mater Ecclesiae en banlieue romaine, colle au plus près des réalités de la jeunesse contemporaine. Il servira de base pour les ultimes conclusions, qui seront rendues en octobre par les évêques du monde entier.

Boussole existentielle

Ce riche texte alerte ainsi l’Église sur les attentes des jeunes à son égard. «Les jeunes expriment un fort besoin que l’Église les accompagne sur une myriade de questions existentielles», assure sœur Nathalie Becquart, coordinatrice générale de la réunion pré-synodale.

Assumer les fragilités

Ce désir d’accompagnement exprimé par les jeunes va de pair avec la formulation de quelques exigences à l’égard d’une institution qu’ils peuvent parfois juger «distante». Ainsi de ces discussions, l’aspiration à une Église «plus transparente, plus crédible et surtout plus humaine», s’est distingué, estime la religieuse xavière. 

Plus humaine, c’est-à-dire, qui assume ses fragilités, en termes d’abus de pouvoir ou d’abus sexuels, poursuit-elle, avant de se réjouir que nombre de jeunes participants non-croyants aient été ébahis par la capacité de l’Église à rassembler autant de jeunes pour débattre et discuter d’enjeux contemporains: «Ils souhaitent de tout cœur que les gouvernements et les instances civiles s’inspirent de ce modèle synodal».

Entretien avec sœur Nathalie Becquart, coordinatrice générale de la réunion pré-synodale

 

 

26 mars 2018, 17:20